L'écosystème du titre de transport NFC

Le transport et ses solutions de ticketing est un monde à part entière où il reste beaucoup de place pour de l'innovation. Faisons un tour des innovations en cours en France, puis des technologies du moment.

Expérimentations en cours, lancements à venir

Depuis la création de Wizway (joint-venture RATP, SNCF, Gemalto et Orange), un premier pilote a déjà été lancé en 2017 à Strasbourg, avec la CTS.

Fin 2017, la start-up Dejamobile a remporté un appel d'offre de l'UGAP (Union des groupements d'achats publics) pour transférer le pass Navigo vers le smartphone. Il est question d'une expérimentation au deuxième semestre 2018.

Le 15 mai 2018, le réseau de la métropole de Rennes, Star, en collaboration avec la SNCF et TER Bretagne, lance une expérimentation afin de pouvoir valider son titre de transport via son mobile Android. L'achat et la validation du titre se fait via l'application SNCF.

Pour y participer, il vous faudra un smartphone Android, compatible NFC et avoir un forfait Orange. Ce dernier point s'explique par le fait que la solution se base sur la carte SIM pour y stocker le titre de transport.
Cependant, puisque Wizway réunit les trois opérateurs historiques, il n'y a pas de raison que cette limitation persiste indéfiniement. Orange est un choix logique pour mener ces expérimentations, car il dispose d'ores et déjà d'un parc de cartes SIM compatibles NFC, contrairement aux autres.

Quand à une solution sur Apple, on peut s'attendre un jour à ce que Apple Pay s'invite à la partie, comme c'est déjà le cas au Japon.

Source : https://www.theverge.com/2016/10/25/13401092/apple-pay-japan-suica-felica-nfc

account-based, ODA et SIM

Aujourd'hui on observe deux grosses tendances pour les solutions de ticketing à venir.

Le système "account-based" permet de calculer les frais d'un voyage a posteriori, ce sont les serveurs du transporteur qui calculent le tarif optimal selon le trajet effectué. C'est le cas par exemple à Londres (Oyster card) et à Sydney (Opal).
Les avantages sont nombreux : expérience utilisateur simplifiée, possibilité d'utiliser une carte bancaire (cf. ODA ci-dessous), maintenabilité du système, etc.

L'ODA (Offline Data Authentication) est une technologie qui permet d'utiliser sa carte bancaire en remplacement d'un ticket de transport. Cela permet, pour le transporteur, de ne plus avoir à distribuer de ticket ni de pass à l'ensemble de ses clients, ce qui représente un coût non négligeable. La solution est optimisée pour les transports (temps de réponse inférieur à 500 ms), mais malheureusement pas aussi rapide qu'une carte de transport classique.

La SIM vient compléter ces solutions pour les transporteurs qui ne veulent (ou ne peuvent) pas migrer rapidement vers l'ODA ou l'account-based, qui sont plus lourds à mettre en place. Avec une simple application mobile et, en France, avec l'appui de Wizway, il est possible de stocker un titre de transport sur son mobile. Cela permet d'avoir une solution mobile, tout en évitant les catastrophes que sont les codes-barres, où chaque utilisateur perd généralement plus de 10 secondes à la borne pour qu'il soit correctement détecté.